Territoires


Inégalités femmes-hommes : la situation des communes

12 mai 2017 - Quel est le niveau de salaire horaire ou encore le taux d’activité des hommes et des femmes dans ma commune ? Le Compas, en partenariat avec la Gazette des communes et l’Observatoire des inégalités a réactualisé son comparateur.


Que sait-on des inégalités entre les femmes et les hommes au niveau local ? Le Compas, en partenariat avec la Gazette des communes et l’Observatoire des inégalités, vient de réactualiser les données de son comparateur de l’égalité entre les femmes et les hommes pour toutes les communes de France. Les données portent sur l’année 2013, dernière en date disponible.

ACCEDEZ AU COMPARATEUR

Ce comparateur présente quatre grands indicateurs : le taux d’activité, la part de cadres supérieurs, la part de bas niveaux de formation (fin de classe de troisième) et le salaire horaire. A chaque fois, la situation des femmes et des hommes dans la commune est comparée au niveau national.

L’objectif de cet outil est d’approcher au plus près la situation des territoires. Les moyennes nationales masquent en effet des écarts considérables au niveau local. Il permet aux citoyens, aux responsables politiques et associatifs d’amorcer un débat sur des bases concrètes. Même si beaucoup reste à faire, un nombre croissant de communes mettent en place des dispositifs locaux de diagnostic et d’action pour lutter contre les inégalités entre les femmes et les hommes.

Les données du comparateur

Le taux d’activité des 25-54 ans rapporte la population active de cet âge à la population totale. Cet indicateur mesure le degré de participation sur le marché du travail. La fourchette des 25-54 ans permet d’éviter les situations d’études pour les plus jeunes et de pré-retraite pour les plus âgés.

La part des cadres rapporte le nombre de personnes cadres supérieurs à la population totale des actifs. Cet indicateur mesure la place des femmes et des hommes pour les emplois les plus élevés dans la hiérarchie et les mieux rémunérés.

Le poids des bas niveaux de formation rapporte le nombre de personnes ayant au plus le niveau de fin de troisième aux 15 ans et plus non-scolarisés. Il situe donc leur niveau dans l’échelle des qualifications toutes générations confondues.

Le salaire net horaire moyen, en euros, est une mesure du niveau de rémunération. Il ne prend pas en compte le nombre d’heures travaillées. Compte tenu du poids du temps partiel chez les femmes, les écarts de rémunération totale sont plus importants. En outre, les primes sont plus élevées chez les hommes.

Photo / © stefanolunardi - Fotolia.com

Date de rédaction le 12 mai 2017

Dernière révision le 12 mai 2017

© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)

Soutenir l'Observatoire des inégalités

Sur le même sujet

18 août 2017
La désertification médicale est bien identifiée dans les zones rurales isolées. Mais l’accessibilité des soins n’est pas qu’une question de kilomètres. Comment enrayer le phénomène ? Entretien avec Emmanuel Vigneron, géographe, professeur à l’université de Montpellier.

11 mai 2017
Comme souvent en France, la multiplication des annonces et des dispositifs masque une incapacité à agir. En matière d’éducation, les politiques territoriales n’ont pas les moyens de leurs ambitions. Le point de vue de Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités. Extrait de la revue Constructif.

Sur le même sujet

Pour défendre l’égalité, les jeunes ont du talent

23 mai 2017
Un mois après l’annonce des équipes lauréates du Prix « Jeunesse pour l’égalité » 2017 décerné par l’Observatoire des inégalités, nous vous proposons une sélection de vidéos réalisées dans le cadre de ce concours annuel parce que #LesJeunesOntDuTalent.

Changeons les règles du jeu

25 avril 2017
Retard scolaire des élèves de milieux modestes, discriminations dans l’accès au logement, salaires plus faibles des femmes : il est temps de changer les règles du jeu. Tel est le message du film réalisé par l’agence Herezie pour l’Observatoire des inégalités. À partager massivement.

Prix « Jeunesse pour l’égalité » : qui sont les lauréats ?

28 mars 2017
La quatrième cérémonie de remise des prix du concours « Jeunesse pour l’égalité » organisé par l’Observatoire des inégalités s’est déroulée mercredi 22 mars dernier, dans la salle du Conseil de l’Hôtel de Ville de Paris. Un lieu hautement symbolique pour les 250 jeunes présents qui ont occupé, quelques heures durant, les sièges des élus parisiens. Découvrez les (...)

Vers l’égalité réelle entre les sexes

7 mars 2017
Les inégalités entre les femmes et les hommes s’observent de l’emploi à la maison, en passant par l’éducation et la vie politique. Les réponses des pouvoirs publics doivent prendre en compte leur indissociabilité et s’accompagner d’un travail sur les représentations. Les propositions de Françoise Milewski, économiste à l’Office français des conjonctures économiques (...)

Inégalités hommes-femmes : les leurres du 8 mars

7 mars 2017
50 % de femmes députées ou dirigeantes d’entreprise, pour quoi faire ? L’égalité hommes-femmes passe par une remise en cause du fonctionnement de l’entreprise, de la famille ou de l’école. Le point de vue de Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités.

FERMER