Hommes et femmes



Filles et garçons dans l’enseignement supérieur : des parcours différenciés

9 mai 2014 - Les filles représentent 58 % des étudiants à l’université. 75 % d’entre elles sont en lettres ou sciences humaines, 30 % dans les filières scientifiques.


Les filles ont investi les bancs des universités ces cinquante dernières années passant de 42,8 % des effectifs en 1960-1961 à 58,4 % en 2012-2013. Mais les parcours universitaires demeurent nettement différenciés. Alors que les filles constituent 77 % des étudiants en lettres et sciences humaines, elles sont moins de 30 % dans le domaine des sciences fondamentales. Dans les classes préparatoires, elles sont majoritaires dans les prépas littéraires (73 %) mais ne représentent que 30 % des prépas scientifiques.

Aux filles les lettres, aux garçons les sciences ? Ce principe reste vrai. Et la sélection ne se fait pas seulement au moment de l’entrée dans l’enseignement supérieur : les filles sont déjà minoritaires en filière scientifique au lycée. Les choses changent tout de même. Ainsi, les filles sont de plus en plus présentes dans les prépas scientifiques. Et elles progressent dans les écoles d’ingénieurs : de 15,7 % des élèves en 1985 à 28,2 % en 2013. Reste qu’au rythme de 10 points en 20 ans, il leur faudrait encore un demi-siècle pour atteindre la parité.


Proportion de filles par discipline universitaire
Effectif total
Part de filles
en %
Pluri-lettres, langues, sciences humaines227 58977,4
Pharmacie23 02465,4
Droit, sciences politiques204 17164,2
Médecine, odontologie131 85762,2
AES37 94060,1
Sciences de la nature et de la vie74 52059,9
Sciences économiques, gestion151 27652,2
IUT115 30539,7
STAPS (sport)42 99929,5
Sciences fondamentales et applications161 17327,9
TOTAL1 462 71657,0
Source : Ministère de l'Education nationale - © Observatoire des inégalités, Année universitaire 2012-2013
Part de femmes parmi les diplômés des écoles d'ingénieurs de 1985 à 2007
1985
1990
2000
2004
2007
% de femmes15,718,722,824,725,9
Toutes les écoles d'ingénieurs décernant des diplômes sont situées en France métropolitaine.
Source : Ministère de l'Education nationale - Repères et références statistiques 2009 - © Observatoire des inégalités
Proportion de filles dans les classes préparatoires et dans les grandes écoles
Effectif total
Part de filles
en %
Classes prépa (CPGE)82 22142,1
- scientifiques150 47929,7
- économiques19 31654
- littéraires12 42673,7
Ecoles d'ingénieurs124 44828,1
Ecoles de commerce119 63249,3
Normale sup (ENS)*3 68039
ENA*8140
Polytechnique*39914
* Données pour les promotions 2008
Source : Ministère de l'Education nationale, Ena, Ecole polytechnique - Année scolaire 2012-2013 - © Observatoire des inégalités

Voir aussi : « Les filles meilleures élèves que les garçons ? »

Pour en savoir plus :

« Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche », Ministère de l’éducation nationale, édition 2013.

Photo / © Andres Rodriguez - Fotolia

Date de rédaction le 19 mars 2010

© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)

Soutenir l'Observatoire des inégalités

Sur le même sujet

Les filles, pas vraiment meilleures élèves que les garçons

9 mai 2014
Les filles ont de meilleurs résultats scolaires en français que les garçons, et sont plus présentes à l’université. Toutefois, les garçons réussissent mieux en mathématiques et sont beaucoup plus nombreux dans les filières les plus prestigieuses.

FERMER