Revenus, niveau de vie, patrimoine



Patrimoine : des inégalités démultipliées

15 novembre 2016 - Le patrimoine net médian s’élève à 114 000 euros en France, mais celui des ouvriers non qualifiés est de 16 400 euros quand celui des cadres est de 205 000 euros. Les inégalités de patrimoine se creusent aussi avec l’âge. Extrait du Centre d’observation de la société.


Les 10 % les plus fortunés détiennent près de la moitié du patrimoine national [1] en 2015 selon l’Insee [2]. Les 50 % les moins fortunés ne disposent que de 8 % de l’ensemble. Le patrimoine brut (endettement non déduit) moyen du dixième le plus riche vaut 1,25 million d’euros, soit 630 fois celui des 10 % les moins fortunés (2 000 euros) et huit fois le patrimoine médian   [3] brut (158 000 euros).

Le patrimoine net (dettes déduites) médian   des ménages s’élève à 114 000 euros, mais les inégalités de patrimoine entre milieux sociaux sont énormes. Le patrimoine net médian des ouvriers non qualifiés s’élève à 16 400 euros, celui des ouvriers qualifiés à 42 000 euros et celui des employés à 24 800 euros. Les cadres supérieurs disposent d’un patrimoine d’un tout autre ordre de grandeur : 205 000 euros. Chez les non-salariés, les patrimoines médians sont beaucoup plus importants du fait de la fortune professionnelle, autour de 380 000 euros pour les professions libérales et de 500 000 euros pour les agriculteurs, mais les écarts sont encore plus forts que pour les salariés. Ainsi par exemple, le dixième le plus fortuné des professions libérales dispose d’au moins 1,5 million d’euros, contre 34 000 euros au mieux pour le dixième le moins fortuné.

A l’âge de la retraite, les fortunes accumulées n’ont rien à voir selon les milieux. Le patrimoine médian net des anciens cadres supérieurs et professions libérales est alors de 396 000 euros, 2,7 fois plus que celui du reste des salariés retraités (145 000 euros). Le dixième des salariés (hors cadres supérieurs) le moins fortuné n’a, après une vie entière de travail, pas plus de 3 800 euros de patrimoine au maximum. Ce sont ces écarts qui, en se transmettant entre générations, facilitent la reproduction dans le temps des inégalités monétaires entre milieux sociaux.

Impossible de décrire l’évolution

L’Insee a changé de méthode de comptabilisation des patrimoines en 2010, puis en 2015. Résultat : aucune comparaison précise n’est possible. Tout ce que l’on peut dire, c’est qu’entre 2010 et 2015, les patrimoines semblent être restés assez stables. Les écarts ont peu varié entre le dixième le plus riche et le dixième le plus pauvre, en particulier parce que les prix de l’immobilier n’augmentent plus comme cela a pu être le cas auparavant.

Ces données édifiantes restent très partielles. Pour avoir une vision plus nette des fortunes, il faudrait pouvoir observer l’évolution des patrimoines hors changement de méthode. En outre, les montants de patrimoine s’arrêtent au dixième supérieur, alors qu’il faudrait se situer à un niveau beaucoup plus fin par exemple, à l’intérieur des 5 % les plus fortunés et raisonner pour un âge donné.


Montant des patrimoines nets
Selon l'âge et la catégorie sociale
Unité : euros
Limite supérieure des 10 % les moins fortunés
Patrimoine médian
Limite inférieure des 10 % les plus fortunés
Rapport entre les 10 % les plus fortunés et les 10 % les moins fortunés
Selon l'âge
Moins de 30 ans1 20014 10090 20075
De 30 à 39 ans2 40057 100304 300127
De 40 à 49 ans2 200113 200500 100227
De 50 à 59 ans2 700172 400672 000249
De 60 à 69 ans6 100211 800696 200114
70 ans et plus7 000157 000610 00087
Selon la catégorie sociale
Agriculteur125 700510 5001 292 00010
Artis., commerç. et chefs d'entrep.12 900218 500980 00076
Profession libérale34 000377 9001 447 00043
Cadre sup.13 300204 600711 90054
Profession intérmédiaire4 30088 600404 50094
Employé1 60024 800279 700175
Ouvrier qualifié2 20042 000263 500120
Ouvrier non qualifié1 10016 400223 500203
Agriculteur retraité43 600177 500653 70015
Artis., commerç., chefs d'entrep. retraité12 100250 700937 30077
Cadre sup., pro. libérale retraité94 400396 1001 072 00011
Autre salarié retraité3 800145 300443 600117
Ensemble3 000113 900534 800178
Il s'agit de patrimoines nets, les dettes sont déduites.
Source : Insee - Enquête Patrimoine 2015 - © Observatoire des inégalités
Evolution des patrimoines bruts moyens
Unité : euros
1998
2004
2010*
2015*
10 % les moins fortunés3004001 4002 000
Entre les 10 et les 20 %2 1002 1004 7007 800
Entre les 20 et les 30 %7 8008 40013 00021 700
Entre les 30 et les 40 %24 90030 80042 30061 300
Entre les 40 et les 50 %56 80076 800116 000128 500
Entre les 50 et les 60 %83 200116 800179 000186 500
Entre les 60 et les 70 %110 500155 300238 300245 100
Entre les 70 et les 80 %145 900204 900309 600319 100
Entre les 80 et les 90 %211 300298 100441 500463 800
10 % les plus fortunés552 700755 4001 243 0001 254 000
Patrimoine moyen des 10 % les plus riches rapporté aux 10 % les moins riches1 8421 889888627
* Changements de méthode en 2010 puis en 2015. Avertissement : le patrimoine détenu comprend les biens immobiliers, les actifs financiers ainsi que le patrimoine professionnel pour les actifs indépendants. Il ne tient pas compte des dettes.
Source : Insee - Enquêtes Patrimoine - © Observatoire des inégalités

Cet article est repris du Centre d’observation de la société.

Photo / © mat75002 - Fotolia.com

Notes

[1Il se compose des biens immobiliers, financiers et professionnels des ménages français.

[2« Entre 2010 et 2015, les inégalités de patrimoine se réduisent légèrement », Insee première n°1621, novembre 2016.

[3Il sépare les ménages en deux : la moitié possède moins, la moitié possède plus.

Date de rédaction le 21 novembre 2011

© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)

Soutenir l'Observatoire des inégalités

Sur le même sujet

Les 10 plus grandes fortunes de France

23 août 2016
Le patrimoine professionnel de Liliane Bettencourt (L’Oréal), première fortune de France, équivaut à 1,8 million d’années de Smic.

Patrimoine : êtes-vous fortuné ?

29 octobre 2012
L’Observatoire des inégalités lance un nouvel outil pour se situer dans la hiérarchie des patrimoines en France. La moitié des Français possède un patrimoine inférieur à 87 000 euros, selon les données 2010. Et vous ?

FERMER