Conditions de vie



La pratique sportive selon le diplôme et le revenu

26 novembre 2003 - Dans les familles où aucun parent n’est diplômé la moitié des enfants font du sport, contre 83 % quand un parent est diplômé du supérieur.


La pratique sportive des jeunes dépend du milieu socioculturel auquel ils appartiennent : dans les familles où aucun parent n’est diplômé, 52 % d’entre eux font du sport, contre 83 % quand un parent est diplômé du supérieur. Ce facteur joue même plus que la pratique d’un sport par l’un des parents.

Cette inégalité concerne avant tout les filles : 57 % des filles de parents sans diplôme font au moins une fois du sport chaque semaine, contre 82 % quand les parents sont diplômés du supérieur. Si le diplôme joue le rôle essentiel, la barrière financière existe aussi : les différences restent marquées suivant le niveau de vie  . Ainsi, 45 % des filles de milieux modestes pratiquent un sport, contre 74 % dans les familles aux revenus élevés.

Pratique sportive des jeunes selon le diplôme et le revenu des parents
Unité : %
Garçons
Filles
Ensemble
Niveau de diplôme des parents
Sans diplôme644452
Inférieur au bac715565
Bac777175
Supérieur au bac927683
Revenu mensuel du foyer
Inférieur à 1830 euros754560
1830 à 2745 euros756771
Supérieur à 2745 euros837480
Ensemble776069

Source : Insee - 2003

Photo / © jogyx - Fotolia.com

Date de rédaction le 26 novembre 2003

© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)

Soutenir l'Observatoire des inégalités

Sur le même sujet

Les sports d’hiver, une pratique de privilégiés

3 février 2017
40 % des cadres partent en vacances l’hiver au moins une fois tous les deux ans, contre 9 % des ouvriers. Seuls 8 % des Français partent au ski au moins un an sur deux.

Qui reçoit des aides financières pour partir en vacances ?

28 juillet 2016
Les plus aisés sont plus souvent aidés financièrement pour leurs vacances que les moins favorisés. Mais ce qui compte c’est d’abord la taille et le secteur de l’entreprise.

Qui va partir en vacances ?

28 juillet 2016
80 % des cadres supérieurs partent en congés chaque année, contre 50 % des ouvriers. Et encore, entre catégories, on ne part ni aussi souvent, ni aussi longtemps, ni dans les mêmes conditions.

Les enfants inégaux face aux vacances

16 juillet 2014
Un quart des enfants ne partent pas en vacances. C’est le cas pour 5 % des enfants de cadres supérieurs contre 34 % des enfants d’ouvriers et 50 % des enfants des familles les plus modestes.

FERMER