Catégories sociales



L’impact de la crise sur les niveaux de vie des catégories sociales

27 mai 2014 - Un gain de 500 euros pour les cadres supérieurs entre 2008 et 2012, une perte de 500 euros pour les ouvriers et les employés. La crise ne touche pas de la même manière toutes les catégories sociales.


Dans l’ensemble, le niveau de vie annuel moyen pour une personne a baissé de 100 euros entre 2008 et 2012 mais les effets de la crise ne touchent pas les catégories sociales de la même façon. Les cadres supérieurs n’ont pas connu de baisse de leur niveau de vie moyen entre 2008 et 2012, ils ont même vu leurs revenus croître (+ 292 euros sur la période). les employés (- 504 euros), les ouvriers (- 471 euros) et les professions intermédiaires (- 432 euros) sont plus durement touchées.

Le niveau de vie annuel moyen des cadres supérieurs est passé de 37 700 euros en 2008 à 37 992 euros en 2012, soit un gain de 292 euros (+ 1 %). Les employés sont ceux dont le niveau de vie moyen a le plus baissé entre 2008 et 2012, accusant une perte de 502 euros, de 20 920 à 20 416 euros, soit une baisse de 2,4 %. Les ouvriers ont connu également une perte de 471 euros entre 2008 et 2012 (- 2,4 %), ainsi que les professions intermédiaires (- 1,6 %). Les moins qualifiés ont été touchés en premier lieu par la récession économique.


Graphe plein écranGraphe plein écran       Plus de donnéesPlus de données
Personnes vivant en France métropolitaine dans un ménage ordinaire dont la personne de référence n'est pas étudiante.

Lire aussi : L’évolution du niveau de vie des catégories sociales

Photo / © defun - Fotolia.com

Date de rédaction le 2 mai 2013

© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)

Soutenir l'Observatoire des inégalités

Sur le même sujet

Salaires : quand les ouvriers vont-ils rattraper les cadres ?

24 janvier 2017
Il faut aujourd’hui près de 170 ans en moyenne aux ouvriers pour compter atteindre le salaire que les cadres touchent actuellement. Dans les années 1970, cette durée était inférieure à 40 ans.

Salaires : les inégalités entre catégories sociales se creusent avec l’âge

6 janvier 2017
Entre 21 et 25 ans, l’écart de salaires entre les ouvriers non qualifiés et les cadres s’élève à 1 270 euros par mois. A 65 ans, il atteint 5 700 euros. La progression des salaires est loin d’être la même pour toutes les catégories socioprofessionnelles en France.

Niveaux de vie : les catégories populaires décrochent

15 janvier 2016
Toutes les catégories sociales ont vu leur niveau de vie augmenter entre 2000 et 2012. Un gain d’environ 2 000 euros pour les ouvriers, de 3 000 euros pour les cadres, de 1 000 euros pour les employés. Cependant, depuis 2008 les écarts se rouvrent.

La pauvreté ne frappe pas au hasard les catégories sociales

18 décembre 2015
La moitié des pauvres sont ouvriers ou employés. Parmi les personnels de services aux particuliers, le taux de pauvreté est de 24 %.

Professions : qui gagne combien ?

9 octobre 2015
Avec un salaire mensuel moyen net de 4 000 euros en moyenne, les cadres supérieurs gagnent 2,4 fois plus que les ouvriers. Chaque mois, ils disposent de 2 350 euros de plus à dépenser que les catégories populaires.

Les inégalités d’héritage selon la catégorie sociale

24 septembre 2013
Un tiers des héritages reçus s’élèvent à moins de 8 000 euros. En moyenne, 15 % dépassent les 100 000 euros. Un chiffre qui tombe à 5,6 % pour les ouvriers non-qualifiés.

Le niveau de vie des catégories sociales

1er mai 2013
4 300 euros par mois pour les professions libérales, 3 000 euros pour les cadres supérieurs et entre 1 550 et 2 000 euros pour les catégories populaires. Les niveaux de vie diffèrent du simple au double selon les catégories sociales.

FERMER