Données

La parité presque atteinte au Parlement européen

Au Parlement européen, il y a quatre femmes pour six hommes, deux fois plus qu’à la fin des années 1980.

Publié le 20 janvier 2020

https://www.inegalites.fr/La-parite-presque-atteinte-au-Parlement-europeen - Reproduction interdite

Femmes et hommes

Au lendemain des élections européennes de 2019, 41 % des députés au Parlement européen sont des femmes. Elles étaient seulement 16 % en 1979, lors des premières élections européennes au suffrage universel direct. À chaque renouvellement, la part des femmes progresse.

Aucune règle ne fixe d’obligation commune aux États-membres, en matière de parité femmes-hommes pour ce type d’élections. Certains pays se sont dotés d’un quota. C’est le cas de la France, qui a élu 37 femmes et autant d’hommes. Mais les quotas n’expliquent pas tout. En Belgique, les femmes constituent la moitié des candidats, mais seulement 38 % des élus [1]. À l’inverse, certains pays fixent un quota, mais en deçà de 50 %. En Espagne par exemple, la loi impose un minimum de 40 % de femmes. Ce qui n’empêche pas que la parité y a été atteinte à l’élection 2019.

D’autres pays (Suède, Finlande, Pays-Bas, Royaume-Uni, Danemark) ont d’ailleurs envoyé autant de femmes que d’hommes au Parlement européen – voire plus –, sans que la loi nationale ne prévoie de quota. La Grèce en revanche n’a élu que 24 % d’eurodéputées, la Roumanie 22% et la Slovaquie 15 %.

Au total, la parité est presque atteinte au Parlement européen en 2019. Les femmes y ont ainsi une place plus importante que dans de nombreux parlements nationaux [2].

Lecture : en 2019, 41 % des eurodéputés sont des femmes.

Source : Parlement européen – © Observatoire des inégalités

Graphique Données
Lecture : en 2019, 55 % des députés suédois au Parlement européen sont des femmes.

Source : Parlement européen – Données 2019 – © Observatoire des inégalités

Graphique Données

Photo / CC by Parlement européen


[1En Belgique, les électeurs ne votent pas pour une liste complète comme en France. Ils peuvent ne choisir que certains candidats.

[2Dans les parlements nationaux, la part des femmes est inférieure à 35 % pour huit États-membres sur les 28 de l’Union européenne. Voir « La parité dans les parlements nationaux », Touteleurope.eu, 22 février 2018.

Soutenez l’Observatoire des inégalités

L’Observatoire des inégalités est un organisme indépendant. Pour publier une information de qualité et la diffuser le plus largement possible, nous avons impérativement besoin de votre soutien. C’est grâce à vous que nous mettons en ligne gratuitement tous nos articles.

Contre les inégalités, l’information est une arme.


Je fais un don
Date de première rédaction le 20 janvier 2020.
© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)