Actualité de l’Observatoire

Nantes | Formation « Décrypter les inégalités à l’échelle nationale et locale »

L’Observatoire des inégalités propose le vendredi 24 novembre prochain une journée de formation professionnelle sur l’observation des inégalités. Objectif : maitriser les outils et les concepts du débat public et appréhender un état des lieux d’ensemble. Pour la première fois, cette formation est proposée à Nantes.

Publié le 25 octobre 2023

https://www.inegalites.fr/Nantes-Formation-Decrypter-les-inegalites-a-l-echelle-nationale-et-locale - Reproduction interdite


Quel diagnostic porter sur l’état des inégalités en France et comment le partager ? La question des inégalités est au cœur du débat public, mais l’information est souvent désordonnée et réservée à un public d’experts. Les évolutions conjoncturelles sont mises en avant et dramatisées au détriment d’une analyse de fond du système d’ensemble qui produit les inégalités.

L’Observatoire des inégalités propose une journée de formation, destinée à toutes celles et ceux qui sont confrontés à la question des inégalités dans leur pratique professionnelle et qui cherchent des outils pour mieux la comprendre.

Cette formation s’appuie notamment sur les conclusions du Rapport sur les inégalités en France, édition 2023. Elle comprend une séquence consacrée à l’observation des inégalités à l’échelle locale. Cette journée est aussi l’occasion de présenter un atelier autour du « Monopoly des inégalités », outil unique de mise en situation.

Cette formation propose aux participants quatre grands objectifs :

  • comprendre les principaux concepts utilisés ainsi que les indicateurs de mesure des inégalités ;
  • appréhender l’état des lieux global des inégalités en France et leur évolution ;
  • connaitre les outils d’observation des inégalités à l’échelle locale ;
  • découvrir un outil de sensibilisation aux inégalités à travers une mise en pratique.
S’inscrire

La formation comprendra deux séances par demi-journée [1] :

Matin

Comprendre les inégalités : les outils de l’observation
Comment définir les inégalités ? De quelles inégalités parle-t-on ? Entre quelles catégories ? On s’interrogera sur la façon de comprendre les inégalités et sur les instruments dont nous disposons pour les mesurer. On montrera comment les inégalités sont reliées les unes aux autres dans un système d’ensemble.

L’état d’une France inégale
Quel paysage des inégalités la France offre-t-elle aujourd’hui ? Il s’agira d’établir un panorama synthétique de la situation actuelle et des grandes tendances. On montrera en particulier dans quels domaines la situation s’améliore, où elle se détériore et quels sont les principaux facteurs à l’œuvre.

Après-midi

Observer les inégalités à l’échelle locale
Les instruments de mesure des inégalités à l’échelle locale se développent. Encore faut-il savoir comment s’y prendre. Quels sont les outils ? Quelles sont leurs limites ? Comment donner du sens aux données ? Comment la dimension territoriale, de la région au quartier, module-t-elle le panorama des inégalités ? Les données qui seront présentées à titre d’illustration seront tirées du cas de la Loire-Atlantique.

Les inégalités en pratique : atelier « Monopoly des inégalités »
Comprendre les inégalités par l’expérience : cette séance est consacrée au « Monopoly des inégalités ». Dans ce jeu, on joue avec les règles inégales de la société pour mieux en mesurer l’injustice. La partie est suivie d’un débat autour de l’expérience vécue.

Intervenants

  • Anne Brunner, directrice des études à l’Observatoire des inégalités. Elle a codirigé les différentes éditions du Rapport sur les inégalités en France, du Rapport sur la pauvreté en France et du Rapport sur les riches en France.
  • Hervé Guéry, directeur du bureau d’études Le Compas. Expert de l’observation sociale locale, de l’analyse démographique, sociologique et économique des territoires et des politiques sociales des collectivités territoriales.
  • Juliette Le Clézio, chargée d’animation de l’Observatoire des inégalités. Elle intervient dans toute la France et lors de sessions de sensibilisation aux inégalités et discriminations, en animant notamment le « Monopoly des inégalités ».
  • Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités. Il est l’auteur notamment de Comprendre les inégalités, éd. Observatoire des inégalités, 2018 et de Encore plus ! Enquête sur ces privilégiés qui n’en ont jamais assez, éd. Plon, 2021. Il codirige les rapports publiés par l’Observatoire des inégalités.

En pratique

Cette formation est proposée sur site, à Nantes. Chacune des séquences du programme s’articule autour d’une intervention suivie de questions et d’échanges avec les participants. Afin de favoriser l’interactivité, nous limitons volontairement le nombre de participants à 16 personnes.

Durée de la formation : 7 heures sur une journée
Date : vendredi 24 novembre 2023
Lieu : Nantes, à 10 minutes à pied de la gare

Vous pouvez vous inscrire dès maintenant.

Les formations de l’Observatoire des inégalités
Nos journées de formation visent un public de professionnels, du monde de l’entreprise, des collectivités locales, des associations, etc. Elles ont pour objectif de transmettre les méthodes et les savoirs sur les inégalités acquis par l’Observatoire des inégalités depuis près de vingt ans. Elles proposent un état des lieux, des outils de mesure, une analyse des mécanismes qui engendrent les inégalités et de leurs conséquences en termes de cohésion sociale et de conditions de vie. Le programme pédagogique permet également d’étudier des pistes pour lutter contre les inégalités.

Pour les salariés, les frais pédagogiques peuvent être pris en charge par les opérateurs de compétences (Opco). Le département formations de l’Observatoire des inégalités est certifié Qualiopi.

Photo / CC Patrick Tomasso


[1L’Observatoire des inégalités se garde la possibilité de modifier l’un des modules ou d’intervertir l’ordre des interventions.

Date de première rédaction le 25 octobre 2023.
© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)