Données

Revenus : qui gagne combien ?

La moitié de la population vit avec moins de 1 880 euros par mois, après impôts et prestations sociales. 90 % perçoivent moins de 3 350 euros.

Publié le 9 mai 2023

https://www.inegalites.fr/Revenus-qui-gagne-combien - Reproduction interdite

Revenus Niveaux de vie

10 % de la population vit avec moins de 1 000 euros mensuels – pour une personne seule – et 30 % avec moins de 1 500 euros selon les données 2020 de l’Insee [1]. Le niveau de vie des couches moyennes se situe aux alentours de 1 880 euros par mois. À partir de 2 700 euros, on entre dans les 20 % les plus favorisés et à partir de 3 350 euros, on se distingue vraiment du lot en accédant au dixième le plus aisé.

Ces données doivent être utilisées avec précaution. Il ne s’agit pas du salaire, mais du niveau de vie, qui – outre les salaires –, comprend les revenus du patrimoine (immobilier, placements financiers ou autres) et les prestations sociales, desquels on déduit les impôts versés. Ces revenus sont mesurés pour l’équivalent d’une personne seule, ceux des couples ou des familles sont supérieurs. Par définition, ils ne prennent pas en compte le coût du logement. Un célibataire qui touche 1 880 euros ne vit pas de la même façon à Paris ou à Tours.

Reste un constat général : ces données sont très éloignées des chiffres les plus médiatisés qui situent les « classes moyennes » aux alentours de 4 000 ou 5 000 euros mensuels, des niveaux qui n’ont rien de « moyen ». Il est vrai que la confusion règne souvent sur les concepts utilisés.

Après impôts et prestations sociales.
Lecture : 10 % de la population touche moins de 1 020 euros par mois pour une personne seule.

Source : Insee – Données 2020 – © Observatoire des inégalités

Graphique Données

Photo / © Kati Molin - Fotolia


[1L’enquête sur les revenus de 2020 a été réalisée par l’Insee dans des conditions marquées par la pandémie de Covid-19. L’institut national publie ces données mais « ne les valide pas ». Voir « En 2020, une mesure de la pauvreté compliquée par la crise sanitaire », Insee Analyses n° 77, Insee, octobre 2022.

Soutenez l’Observatoire des inégalités

L’Observatoire des inégalités est un organisme indépendant. Pour publier une information de qualité et la diffuser le plus largement possible, nous avons impérativement besoin de votre soutien. C’est grâce à vous que nous mettons en ligne gratuitement tous nos articles.

Je fais un don

Contre les inégalités, l’information est une arme.


Je participe
Date de première rédaction le 2 mars 2018.
© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)

Sur ce thème