Données

Le chômage de longue durée recule

Passer par la case chômage est une chose, y rester longtemps a des conséquences beaucoup plus graves sur le niveau d’indemnisation, les relations sociales et l’état psychologique des personnes qui se trouvent ainsi éloignées de leur univers professionnel.

Publié le 16 juin 2023

https://www.inegalites.fr/evolution-du-chomage-de-longue-duree - Reproduction interdite

Emploi Chômage

Parmi les chômeurs, 580 000 personnes cherchent un travail depuis un an au moins, selon les données de l’Insee à fin 2022, soit 26 % des personnes sans emploi. Le nombre de chômeurs de longue durée a pratiquement doublé à partir de la fin des années 2000, passant de moins de 500 000 à la fin de l’année 2008 à un pic de près d’un million en 2016. Il diminue ensuite régulièrement, comme le chômage dans son ensemble (sauf en 2020 au cours de la crise sanitaire).

Passer par la case chômage est une chose. Si l’on n’y reste que quelques semaines ou mois, il peut s’agir d’une transition entre deux emplois, entre deux univers professionnels, la suite d’un déménagement, etc. Les conséquences du chômage de longue durée (un an au moins) sont bien plus graves sur le niveau d’indemnisation, les relations sociales et l’état psychologique des personnes qui se trouvent ainsi éloignées du monde du travail. En 2016, 30 % des chômeurs étaient dans cette situation. Aujourd’hui, le phénomène concerne un chômeur sur quatre. La reprise de la baisse du chômage de longue durée après la crise sanitaire constitue une nouvelle encourageante pour les personnes qui cherchent un emploi depuis des mois.

Chômage au sens du Bureau international du travail (BIT).
Lecture : au quatrième trimestre 2022, 580 000 personnes sont au chômage depuis plus d'un an.

Source : Insee – © Observatoire des inégalités

Graphique Données
Comment définir le chômage de longue durée
Le chômage de longue durée mesuré par l’Insee (selon la définition du Bureau international du travail) en donne la vision la plus stricte, le cœur du chômage de longue durée. Pour l’institut, il suffit d’avoir travaillé une heure dans la semaine de l’enquête pour ne plus être comptabilisé comme chômeur. Pôle Emploi inclut dans le chômage de longue durée les personnes qui ont exercé le mois précédent une activité réduite (contrats courts, temps partiel) mais poursuivent leur recherche d’emploi. L’organisme établit ainsi à 2,7 millions le nombre de demandeurs d’emploi depuis un an ou plus en 2018. Un tiers d’entre eux est inscrit à Pôle Emploi depuis trois ans ou plus. Selon l’indicateur de Pôle Emploi, la tendance ne s’est pas retournée et le nombre de demandeurs d’emploi qui cherchent un emploi sans travailler ou en exerçant une activité réduite poursuit son augmentation. En 2018, ils sont un million de plus qu’en 1998.

Photo / CC Pôle emploi Versailles

Soutenez l’Observatoire des inégalités

L’Observatoire des inégalités est un organisme indépendant. Pour publier une information de qualité et la diffuser le plus largement possible, nous avons impérativement besoin de votre soutien. C’est grâce à vous que nous mettons en ligne gratuitement tous nos articles.

Contre les inégalités, l’information est une arme.


Je fais un don
Date de première rédaction le 16 octobre 2015.
© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)

Sur ce thème