Synthèse

L’essentiel sur les inégalités d’éducation

Les inégalités sociales ont-elles un effet sur le destin scolaire des élèves ? L’éducation continue-t-elle de se démocratiser ? Filles et garçons sont-ils à égalité dans leurs études ? L’essentiel du chapitre « Éducation » du Rapport sur les inégalités édition 2023, de l’Observatoire des inégalités.

Publié le 8 juin 2023

https://www.inegalites.fr/L-essentiel-des-inegalites-d-education-Rapport - Reproduction interdite

Éducation Catégories sociales Système scolaire

Le niveau de diplôme de la population est très inégal. 25 % des plus de 25 ans n’ont aucun diplôme ou seulement le brevet des collèges. À l’autre bout de l’échelle, les diplômés de niveau bac + 3 ou plus représentent 22 % de la population. Dans les jeunes générations, la part des personnes qui n’ont aucun diplôme est plus faible, mais 25 % des 25-29 ans ont au mieux un CAP ou un BEP.

Dès l’école primaire, les résultats scolaires dépendent du niveau social des familles. En CP, seuls 42 % des élèves scolarisés dans les écoles les plus défavorisées (les réseaux d’éducation prioritaire +) ont une compréhension satisfaisante des mots à l’oral, par exemple, contre 75 % de l’effectif des autres écoles publiques. Les écarts sont similaires pour la résolution de problèmes en mathématiques. Entre le CP et le CM2, environ 70 % des élèves en difficulté en français ou en mathématiques améliorent leurs résultats lorsqu’ils appartiennent à un milieu très favorisé. Cette proportion tombe à 42 % pour les élèves de milieu social très défavorisé.

En fin de troisième, les parcours scolaires divergent. Les enfants d’ouvriers représentent un tiers des élèves de CAP ou de baccalauréat professionnel, mais ils composent seulement 19 % des classes du lycée général ou technologique. Les enfants de cadres, en revanche, sont très rares en CAP (4,5 %) et rares en bac pro (8 %). Mais, avec 30 % de l’effectif, ils sont surreprésentés sur les bancs du lycée général ou technologique.

Dans l’enseignement supérieur, la sélection sociale se poursuit. Si les enfants d’ouvriers sont équitablement représentés en BTS, avec une part de 23 % des élèves – ce qui représente un progrès social majeur –, ils ne forment que 10 % des étudiants à l’université et 7 % dans les classes préparatoires aux grandes écoles. Les enfants de cadres sont trois fois plus nombreux à l’université.

Et demain ?

Le niveau d’éducation s’est élevé en France au fil des décennies, c’est une très bonne nouvelle. Tous milieux sociaux confondus, l’accès à l’enseignement secondaire s’est généralisé et l’enseignement supérieur s’est ouvert. Mais l’ensemble du système éducatif n’a rien cédé de son élitisme social. Les inégalités se sont déplacées vers le haut, rien n’indique qu’elles se résorbent vraiment.

Malgré les discours appuyés sur l’égalité des chances, les politiques menées ne permettent pas d’espérer que les métiers manuels et l’enseignement professionnel seront demain plus attirants pour les jeunes de tous milieux, ni que les méthodes très académiques d’enseignement des matières les plus théoriques permettront aux enfants des familles défavorisées d’accéder aux études les plus longues dans les mêmes proportions que ceux qui sont nés dans des familles aisées.

Infographies / © Benjamin Mispoulet, pour l’Observatoire des inégalités


Commander le rapport complet

Rapport sur les inégalités en France, édition 2023, sous la direction d’Anne Brunner et Louis Maurin, Observatoire des inégalités, juin 2023.
160 pages.
ISBN 978-2-9579986-5-4
10 € hors frais d’envoi.
Également disponible en version numérique à télécharger.
En cas de difficultés financières, vous pouvez demander l’envoi gratuit de l’ouvrage.

AJOUTER AU PANIER Consulter le sommaire

Soutenez l’Observatoire des inégalités

L’Observatoire des inégalités est un organisme indépendant. Pour publier une information de qualité et la diffuser le plus largement possible, nous avons impérativement besoin de votre soutien. C’est grâce à vous que nous mettons en ligne gratuitement tous nos articles.

Contre les inégalités, l’information est une arme.


Je fais un don
Date de première rédaction le 2 juin 2019.
© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)

Sur ce thème